SHOP

R.d’Om fait découvrir ses talents d’artisan d’art …

Du mardi au samedi – De 10h à 19h

Il a installé son atelier de création, au 11 de la rue Triperie-Vieille, en centre ancien.

R. d’Om, vient de s’installer au 11, de la rue Triperie-Vieille, et apporte de ce fait, un volet nouveau, dans la palette des artisans d’art.

Originaire de Haute-Savoie, il a très tôt développé ses talents artistiques, en participant à un collectif de graffeurs dans sa région. Lorsqu’il est venu s’installer à Montpellier, il s’est d’abord orienté vers la toile, puis, son style marqué par la ligne, l’a naturellement tourné vers l’initiation au tatouage et au vitrail. Cette ligne caractéristique de son œuvre est fondamentalement basée sur le symbolisme, et se réfère toujours au nombre d’or.

Au commencement, il créé un dessin sur papier, très géométrique, composé comme dans la vision d’un vitrail, dans lequel il pourra ensuite incorporer ses inclusions. Dans un deuxième temps, il utilise une plaque de verre sur laquelle il dessine l’ébauche de sa composition, en reprenant par les traits de peinture, l’œuvre originelle. L’étape suivante le mène à disposer dans certaines cases, un petit amoncellement de verre pilé coloré. Toujours avec la même philosophie de protection de l’environnement, il utilise des bouteilles, ou objets de verre destinés à la déchetterie, qu’il va, par le passage dans des broyeurs de son invention, réduire en petites particules. Ce verre pilé est sa signature, qui rend ses œuvres reconnaissables entre toutes. Il n’est pas toujours facile de trouver de la matière première, car, pour des raisons économiques, les industriels enduisent souvent le verre incolore d’une couche superficielle de couleur, ce qui ne donne pas de petites particules teintées dans la masse. La finition par une couche de résine, donne la touche caractéristique de son travail. Depuis qu’il a choisi Pézenas, ville renommée pour ses artisans d’art, il travaille dans son atelier, et présente ses pièces. Il a choisi de se lancer dans la création de meubles et objets, d’une facture très contemporaine et son hall d’exposition lui permet de mettre en valeur toutes ses créations.

Article publié par le Midi Libre le 31/07/2019


Découvrir Pézenas

De la cité de Molière à la capitale culturelle

La découverte de cœur historique de cette ancienne ville de foires, lieu de séjour de Molière et son illustre théâtre, est un enchantement, un retour dans l’histoire. Dans le décor pittoresque de son patrimoine architectural et ses échoppes d’artisans, elle cultive toujours la passion du théâtre et du spectacle vivant.

Une architecture exceptionnelle

Pézenas, « piscenae » citée par Pline l’Ancien, est chargée d’histoire comme en témoigne son centre historique préservé.

Pézenas, ville royale, est associée dès le XIIIème siècle à sa voisine Montagnac dans un cycle annuel de cinq foires. Dès 1560, les Montmorency, Gouverneurs du Languedoc, choisissent Pézenas pour résidence.

Son centre historique garde tout le charme des demeures bourgeoises de la fin du XVIe s. et un dédale de ruelles pavées sert d’écrin à la Maison Consulaire, ancien siège du pouvoir municipal, qui abrite aujourd’hui la Maison des Métiers d’art. Là se tenaient, jusqu’au milieu du XVIIe, les sessions des Etats du Languedoc.

Visitez ce cœur historique préservé, l’un des premiers secteurs sauvegardé par la loi Malraux en 1965 et entrez dans les ateliers des artisans pour découvrir leur savoir-faire traditionnel : ébéniste, coutelier, tisserand d’art, ferronnier, émailleur, marbrier, créateur de bijoux…

Vos pas vous mèneront aussi à la découverte du patrimoine religieux : la chapelle des Pénitents noirs transformée en théâtre au XIXe s., la chapelle du couvent des Ursulines qui possède un mobilier remarquable, la collégiale Saint-Jean et son trésor.

Et le long de la D613, la route des antiquaires et des brocanteurs, vous dénicherez la pièce exceptionnelle à ramener de Pézenas !

La cité de Molière

Sous la protection du Prince de Conti, Jean-Baptiste Poquelin devient « Molière » avec sa troupe « l’Illustre Théâtre ». Le Languedoc sera de 1647 à 1657 leur séjour de prédilection.

De l’échoppe du Barbier Gély à l’hostellerie du Bât d’Argent, marchez sur les pas de Molière et entrez au Musée Vulliod Saint-Germain pour y découvrir le fauteuil de Molière ! Chaque année, en juin, le festival « Molière dans tous ses éclats » conjugue le répertoire et la langue de Molière.

Pézenas fut hier une cité florissante, grâce à ses échanges commerciaux et son développement économique : distillerie, tanneries, savonneries… De cette activité d’échanges subsiste le grand marché hebdomadaire du samedi où l’on trouve tous les produits régionaux et les fameux vins de l’AOP « Côteaux du Languedoc », Terroir de Pézenas.Zoom sur le théâtre de Pézenas

Le théâtre de Pézenas

Crée en 1803, ce théâtre a rouvert ses portes après restauration en 2012. C’est un haut lieu de la vie culturelle où l’académicien Marcel Pagnol prononça la phrase « Si Jean-Baptiste Poquelin est né à Paris, Molière est né à Pézenas ». Classé au titre des Monuments Historiques en 1995, le théâtre vous accueille toute l’année pour des représentations.Clin d’œil

Carnaval et Printival

Pour chasser l’hiver, venez vivre la fièvre du carnaval à Pézenas autour de son animal totémique, le Poulain, au son des fifres et des tambours. Puis, au Pays de Boby Lapointe, découvrez notre printemps musical : le Printival. Vivez les 4 saisons de la Culture !

https://www.capdagde.com/destination/pezenas

artiste – artisan – artisan du verre – Pézenas – artisan du verre sur Pézenas – bois verre résine – street-artiste – artisanat – fait main – pièces uniques – pièces originales – Pezenas – Montpellier – R.d’Om – artisan à Pézenas – verre pilé – artistes – artisans rdom – R;dom – RDOM – Rd’Om r d o m R.dom – artisan d’art – montpellier – artisanat d’art