GARDIEN DE LA VISION

Technique : Peinture sur toile
Matériaux : Acrylique, Posca, verre pilé
Support : Toile

Lorsque cet œil d’Horus vient poser son regard dans le vôtre, une passerelle se crée entre deux univers, l’un plutôt rationnel avec ses couleurs chaudes qui nous font penser à la terre sur laquelle les scribes gravaient les hiéroglyphes avec ces détails qui nous rappellent ce que l’on peut retrouver dans nos manuels d’Histoire. Plusieurs symboles s’intègrent à l’icône principale, chacune avec sa symbolique propre : le cobra royal (l’Uraeus), symbole ultime de pouvoir dans l’Antiquité égyptienne avec l’aspect de la vénération et de la crainte, la chouette, qui représente la sagesse, la spiritualité et la connaissance intuitive (Sia), et finalement la plume, symbole de la déesse Maât, défenseuse de la justice, posée au-dessus de l’œil, qui fait le passage lors du tribunal d’Osiris, de la vie jusqu’à la renaissance.L’œil représente dans la plupart des cultures le miroir de l’âme, la conscience. Pour les égyptiens, il est protecteur, capteur de lumière, Il transporte vers la vie après la mort, la renaissance. Il représente le lien entre la lumière et l’obscurité.
L’œil représente dans la plupart des cultures le miroir de l’âme, la conscience. Pour les égyptiens, il est protecteur, capteur de lumière, Il transporte vers la vie après la mort, la renaissance. Il représente le lien entre la lumière et l’obscurité.
L’autre univers, plutôt spirituel avec la géométrie construite autour du nombre d’or, dans la représentation de la spirale dans l’œil. Ces effets de profondeur nous envoient dans une dimension psychédélique qui enveloppe tous ces éléments et nous invite à découvrir les aspirations de l’artiste.

Article L111-1 du Code de la Propriété Intellectuelle

« L’auteur d’une oeuvre de l’esprit jouit sur cette oeuvre, du seul fait de sa création, d’un droit de propriété incorporelle exclusif et opposable à tous. Ce droit comporte des attributs d’ordre intellectuel et moral, ainsi que des attributs d’ordre patrimonial »

VOUS ÊTES INTÉRESSÉ(E) ET/OU SOUHAITEZ AVOIR DES RENSEIGNEMENTS CONCERNANT CETTE OEUVRE :