ABOUT

‘‘D’abord de la MATIERE, ensuite de l’ENERGIE, et enfin de l’INFORMATION’’


Biographie

« Inspirer la créativité par la matière et transmettre la culture des symboles, en croisant les regards portés sur notre environnement et notre histoire. »

Né en 1994 en Haute-Savoie, R. D’Om commence à dessiner dès son plus jeune âge. Il fait ses premiers pas dans le street-art alors qu’il débute ses études dans le design de produits industriels sur Chambéry. C’est là-bas qu’il rencontre un groupe de graffeurs «urbex» avec lesquels il expérimente la pratique du spray. 
Par la suite, il s’installe sur Montpellier et se tourne vers la toile, sur laquelle il exprime son attirance pour les lignes, la symétrie et les symboles. Sa technique évolue, et avec elle sa curiosité pour le monde, qu’il soit physique ou spirituel. C’est dans cette ville qu’il fait la rencontre d’artistes passionnés et intègre alors le collectif Les Bonjours avec lequel il ouvre un atelier. Ces échanges et partages autour de l’art et la nature, font émerger dans son esprit, une démarche et un concept d’art autour de la ligne et de la matière. 
Il se forme alors sur Montpellier, au tatouage et au vitrail avec des mentors dont il s’est lié d’amitié, et devient alors apprenti dans ces disciplines qu’il aime lier, par le travail de la ligne. A la fin de son apprentissage et fort de ses expériences, il commence alors à trouver son propre style et à affirmer sa démarche en développant une forme d’art « écologique » employée pour questionner le plus grand nombre sur les enjeux environnementaux, par les symboles qui nous entourent. 
Aujourd’hui, il est installé sur Pézenas, village d’artisans. Dans lequel il ouvre un
atelier-boutique. Il y conçoit, expose et vend des pièces artisanales qui ont toutes
pour signature le verre pilé, matériau qu’il privilégie.  


Démarche artistique

‘‘Le verre nous attire et reflète nos regards.’’



R.d’Om utilise les pigments naturels du verre, un matériau 100% recyclable, à travers son procédé de recyclage, pour composer ses œuvres qui deviennent le reflet de ses sentiments, imprégnées dans ces éclats de verres, où chacun peut y trouver une forme, une texture, lui permettant d’exprimer et de partager ses émotions. 
A la fois brut, doux, lisse et coupant, il le travaille avec différents matériaux : bois, résine, toile, etc. Ce matériau l’inspire, le révèle, brise les codes. 
Afin d’apporter une nouvelle dimension au travail du verre, il vient sertir de verre pilé ses oeuvres, pour les sublimer. Il est le point final de sa démarche, la signature de son passage. 


Inspirations

‘‘Son travail se définit par le terme upcycling, une forme d’amélioration afin de redonner vie à un matériau par le recyclage’’





Les œuvres de R.d’Om sont composées de lignes, influencées par la culture et les symboles des anciennes civilisations, qu’il retranscrit à travers les codes du monde qui l’entoure. Il s’inspire également du travail des anciens maîtres vitraillistes en s’appuyant sur la base du nombre d’or, des jeux de lumière et délivrer des messages cachés par la géométrie. Il fouille dans les savoir-faire ancestraux afin de développer une forme d’art «écologique» employée par la matière du verre, afin de léguer des gestes créatifs en accord avec le monde de demain. 


Parcours artistique

2016

Durant ma 2ème année de Commerce, je me forme en parallèle au métier de tatoueur grâce à une opportunité qui m’amène à allier ces deux activités et créer mon statut d’Artiste Free-Lance.
Après l’obtention de mon diplôme, je décide de continuer ma double activité et d’y ajouter une 3ème en tant que Commercial Marketing pour un magazine culturel, qui m’a permis de m’immerger dans la dynamique du monde artistique et culturel de Montpellier. 

2017

Naissance de R.d’Om




Tout en alliant mes activités d’artiste et de salarié, je décide de débuter le projet R.d’Om et de me consacrer davantage à ma démarche artistique. Je décide de débuter une nouvelle formation dans le travail du verre. A la fin de mon apprentissage et fort de mes expériences, je commence alors à trouver mon propre style et à affirmer ma démarche en développant une forme d’art « écologique ». Celle-ci est employée pour questionner le plus grand nombre sur les enjeux environnementaux, par les symboles qui nous entourent. J’y découvre une énergie créative qui m’anime et me rend vivant. 

Art Partagé





Je suis invité à participer à des expositions et des rencontres artistiques telles que  « Reg’Art » qui accueille 30 artistes internationaux autour d’une exposition collective, ou encore un projet de fresque pour un organisme international, dans le but d’initier aux symboles, de jeunes bénévoles. 

Co-Construction







Je participe également à la création de l’association « Les Bonjours » dans le but de structurer un réseau artistique en lien avec la défense de l’environnement.

2018





Je décide d’arrêter mon activité salariale au Magazine, afin de me consacrer pleinement à mes projets artistiques. Par la suite, j’intègre la couveuse Context’Art afin de m’aider à structurer mon  activité. 
Du mardi 6 février au 5 mars, je réalise l’exposition Réflect’Ame, à la Gazette Café.
Les Métiers d’Art découvrent mon travail et m’invitent à une vente aux enchères.

2019

JANVIER-FEVRIER

Du 26 janvier au 3 février : Je participe à l’exposition Art et Matière en banlieue parisienne, au cours de laquelle je remporte le prix du public grâce à mon oeuvre « Femme Plume ».

MARS

J’ouvre mon atelier-boutique au coeur du centre-ville de Pézenas, un village d’artisans dans le sud de la France.
PRESSE

Le 7 mars : Je participe à la treizième édition du salon Art Di’Vin à Bordeaux. Un événement réunissant domaines viticoles et artistes en tout genre.

AVRIL

Du 22 au 27 avril : Festival Street Art’Magnac à Eauze, dans le Gers, réunissant 18 artistes graffeurs afin de réaliser des fresques sur les murs de la ville.

MAI-JUIN

Du 10 au 12 mai : Palingénésie, réalisation de fresques et exposition dans une maison de 200 m2 située à Castelnau-le-Lez, destinée à la destruction.

25 mai : Artgora Live 2nde édition, 18 artistes et artisans réalisent en live une oeuvre d’art qui sera ensuite exposées et mise à la vente à la Nef de Montpellier.

Du 17 mai au 15 juin : Focus Artgora, exposition d’oeuvres artisanales et street-art au sein de la Nef de Montpellier
en savoir plus …

JUILLET-AOUT

Du 15 au 21 juillet : Réalisation d’une fresque à Cessenon-sur-Orb (34460), en collaboration avec des jeunes de plusieurs nationalités. Evénement organisé par l’association Concordia.
PRESSE

Du 29 juillet au 4 août : Réalisation d’une fresque au sein du Camping LVL, Les Ayguades, 11430 Gruissan.


Newsletter

Abonnez-vous et suivez les actualités de R.d’Om

Traitement en cours…
Terminé ! Vous figurez dans la liste.

artiste – artisan – artisan du verre – Pézenas – artisan du verre sur Pézenas – bois verre résine – street-artiste – artisanat – fait main – pièces uniques – pièces originales – Pezenas – Montpellier – R.d’Om – artisan à Pézenas – verre pilé – artistes – artisans rdom – R;dom – RDOM – Rd’Om r d o m R.dom – artisan d’art – montpellier – artisanat d’art